Junghans, un concentré de vintage sur le poignet !

Un peu d'histoire..





Créer en 1861 par Erhard Junghans et son beau-frère Jakob Zeller-Tobler à Schramberg, la marque fait partie des seniors de l’horlogerie. Au début du 20e siècle, la manufacture comptait plus de 3000 employés et comptait donc parmi les plus productives au monde.
Le designer Max Bill qui rentra dans l’entreprise au commencement des années 50 contribua énormément au look et à l’identité encore aujourd’hui présente. Certains modèles portent même son nom… 
Je vous laisse profiter d’une chronologie superbe sur le site officiel ici

... de plus près










Il y a deux choses qui nous frappent quand on essaye ou regarde une montre Junghans. L’épaisseur du boîtier ( sur certains modèles, j’ai eu l’impression de ne rien porter voir l’impression qu’une pièce de monnaie ornait mon poignet ).( sur certains modèles, j’ai eu l’impression de ne rien porter/voir l’impression qu’une pièce de monnaie ornait mon poignet ) Un look incroyable qui peut à la fois se porter de manière casuelle ou formelle. La mauvaise note que j’ai retrouvée sur la plupart des essais sont les bracelets. Je les trouve trop simples et bien que de nombreuses personnes s’en satisferont, j’accompagnerai mon achat d’un bracelet qui correspond plus à mes goûts.

Hormis cette mauvaise appréciation, chez Junghans, nous avons l’impression que chaque montre est une réussite. Quand nous parcourons la collection, de la simple Max Bill à la MeisterMoonphase, si vous en aimez une seule, vous succomberez au reste … 

Attention toutefois ce ne sont pas des montres immersive. À enlever donc avec de prendre une douche ou sauter dans une piscine. Elles résisteront néanmoins à une légère pluie si vous vous faites surprendre.

À l’intérieur des Junghans vous trouverez des remontages manuel (d’où la faible épaisseur) ou automatique. La plupart des mouvements sont modifiés avec une base ETA. Ces derniers sont aussi régulés. Nous sommes donc sur une base robuste avec une modification de la marque qui rajoute encore un cachet.

Mon dernier mot avant la « fameuse sélection » est qu’il est bon d’avoir au moins une max Bill dans chaque collection tant son look est inimitable !

Mes modèles coup de coeur

max bill automatic
  • Diamètre : 38 mm
  • Hauteur: 10 mm
  • Lug to lug : 40 mm
  • Entrecorne: 21 mm
  • Rés. éclaboussures
  • Plexiglas trempé
  • Fonction Date
  • J880.1 (ETA 2824-2)
  • Environ 875 euros
MEISTER CHRONOSCOPE
  • Diamètre : 40,7 mm
  • Hauteur: 13,9 mm
  • Lug to lug : 45 mm
  • Entrecorne: 21 mm
  • Rés. éclaboussures
  • Plexiglas trempé
  • Fonction Chrono/date
  • ETA 7750
  • Environ 1740 euros
MEISTER TELEMETER
  • Diamètre : 40,8 mm
  • Hauteur: 12,6 mm
  • Lug to lug : 45 mm
  • Entrecorne: 21 mm
  • Rés. éclaboussures
  • Plexiglas trempé
  • Fonction Chrono/Date
  • ETA 2892-2
  • Environ 1999 euros
MEISTER CALENDAR
  • Diamètre : 40,4 mm
  • Hauteur: 12 mm
  • Lug to lug : 45 mm
  • Entrecorne: 21 mm
  • Rés. éclaboussures
  • Plexiglas trempé
  • Fonction Chrono/date
  • ETA 2824-2
  • Environ 1,990 euros

Présentation des montres en vidéo

Max Bill Automatic

Meister Chronoscope
Meister Telemester

Meister Calendar

2 comments On Junghans, un concentré de vintage sur le poignet !

  • Bonjour,
    Je voulais savoir où est-ce que je peux acheter une montre Junghans en France ? Est-ce moins cher en Allemagne ?

    • Bonjour Thomas. Pour les montres Junghans vous pouvez aller dans une galerie Lafayette. Ils y référencent depuis peu cette marque. Quant au prix vous pouvez attendre les soldes, demandez un discount ou sinon commander sur un site internet !

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer